Rechercher

Même en situation de crise, des alternatives au PSE existent !

Pour avoir eu à gérer plusieurs contextes économiques difficiles en tant que DRH, j'ai observé les choses suivantes :

- le PSE est souvent perçu comme l'unique solution, par les Directions comme par les organisations syndicales ;

- le PSE est pourtant coûteux (financièrement et humainement parlant), peu flexible, long et peu efficace.


Plutôt que de vous partager mon analyse du pourquoi, j'ai préféré vous parler des alternatives au PSE, car oui, elles existent bel et bien.


Le contexte légal a beaucoup évolué ces dernières années et aujourd’hui, le législateur a ouvert de nombreux champs de négociation. En voici 3 exemples :

⚖Rediscuter les salaires, le temps de travail, l'organisation grâce à un accord de performance collective à durée déterminée ;

⚖négocier des ruptures conventionnelles collectives pour encadrer des départs volontaires sans PSE et sans avoir à justifier d’un motif économique ;

⚖négocier un accord d'aménagement et d'organisation du temps de travail pour adapter le rythme de travail à l'activité.


Si vous êtes face à ce type de problématique, l'étape clé consiste à établir un diagnotic précis de la situation, de vos besoins puis de regarder quels dispositifs légaux pourraient être utilisés, le PSE étant le levier ultime ...



3 vues0 commentaire