top of page
Rechercher

Employeurs : vos devoirs en matière de qualité de vie au travail et risques psychosociaux

Longtemps, les risques psychosociaux ont été un sujet "mal-aimé" des dirigeants et DRH, principalement parce que lorsqu'on y était confronté, c'était à l'occasion d'une crise. Sans préparation, avec pas mal de préjugés liés à l'absence de formation des différents acteurs, sous le coup de l'émotion, de la colère et de la peur parfois, ce n'était pas simple de garder lucidité et sang froid pour intervenir d'une manière adaptée.


Aujourd'hui, les choses ont évolué :

📌 la réglementation s'est construite avec les accords inter-professionnels sur le stress, le harcèlement et la QVT notamment ;

📌 des outils d'évaluation des RPS ont été développés ( comme celui de l'INRS par exemple)

📌 la société a elle aussi évolué : la santé mentale n'est plus un tabou ni une affaire personnelle.


Alors comment pouvez-vous, en tant que dirigeant ou DRH, protéger vos salariés ? Quelles sont vos principales responsabilités en matière de RPS/QVT ?


1️⃣ Evaluer ces RPS et les prévenir

Je vous conseille de lancer une véritable démarche QVT avec vos partenaires sociaux qui démarrera par un diagnostic. Ce diagnostic peut être élaboré à partir de données quantitatives (indicateurs, questionnaires) et qualitatives (entretiens individuels). Vous pouvez faire appel à un prestataire extérieur pour vous y aider. Et n'attendez pas la crise pour l'engager, c'est alors plus compliqué ...

Dans vos mesures de prévention, pensez à former, sensibiliser l'ensemble de vos collaborateurs aux risques psychosociaux, avec un focus particulier sur les managers et les représentants du personnel.

L'évaluation des risques et les mesures de prévention associées seront formalisées dans le document unique d'évaluation des risques.


Je vous parlerai des 2 points suivants dans mon prochain post :


2️⃣ Prévenir le harcèlement et intervenir en cas de plainte


3️⃣ Négocier annuellement sur la QVT




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page