top of page
Rechercher

Améliorer les contenus du travail pour fidéliser vos salariés

Vous le savez certainement, le contenu du travail est un des éléments majeurs de la Qualité de Vie au Travail.


Pourtant, lorsque ce point est mal évalué lors d'enquêtes QVT, ce n'est pas toujours simple de décider et de mettre en oeuvre des actions concrètes. Pourquoi ?

❓ Parce que les organisations, les process ou les outils ne le permettent pas toujours ... et que les remettre en cause va demander pas mal de travail et de moyens.


💡 Alors, lorsque vous avez à mener un changement organisationnel ou technique, pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups en intégrant pleinement la dimension "contenu de travail" ?


Intégrer cette dimension dans vos projets, c'est travailler sur :


📍l'autonomie au travail : pouvoir d’agir sur des éléments de la tâche (rythme, procédure, choix des moyens, accès aux ressources, outils...) et de les combiner de manière variée et adaptée à la situation de sorte à procurer un sentiment de maîtrise.


📍la valeur du travail : le sens du travail ou sa valeur est d’abord perçu par autrui (client, bénéficiaire, hiérarchie, pair...) et renvoie au sentiment d’utilité.


📍le travail apprenant : il renvoie à la possibilité de mobiliser dans son exercice professionnel un ensemble de compétences (relationnelles, émotionnelles, physiques, cognitives...). Un travail apprenant rend le travail intéressant.


📍le travail complet : réaliser une tâche complète non seulement au plan organisationnel (maîtrise d’un processus ou d’une séquence de processus), mais aussi pouvoir évaluer les effets de mon activité en regard des résultats que j’en attends, et pouvoir réduire l’écart entre les deux. Et donc de « piloter » ma performance (sentiment de responsabilité).


Source : ANACT



3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page